Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 novembre 2008

DSI comme... Défaisance du Système d’Information

« Les performances passées ne préjugent pas des performances futures » : cette phrase, on peut la lire, en très petits caractères, dans quasiment tous les documents concoctés par nos amis banquiers lorsqu’il s’agit de nous vendre des produits qui, on s’en doute, vont générer des intérêts plus que confortables, du moins si l’on en croit leur argumentaire commercial. Bienheureux les financiers ! Ils nous étonneront toujours dès lors qu’il s’agit de se dégager de leurs responsabilités lorsque surviennent des catastrophes. L’actualité nous le montre tous les jours. Imaginons, ne serait-ce qu’un instant, que l’on puisse en faire autant avec nos systèmes d’information. Je me verrais bien indiquer, au moment de la livraison de notre nouveau système de reporting pour la direction financière, que la DSI n’est responsable de rien si les performances se dégradent.

(Lire la suite dans le numéro 12 de la revue Best Practices Systèmes d'Information)

Les commentaires sont fermés.