Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 janvier 2009

DSI de l’année, je passe mon tour !

Ouf, je l’ai encore échappé belle ! Je n’ai pas été désigné « DSI de l’année ». Certains courent après ce genre de lauriers (et ne les ont jamais…), mais pas moi. Imaginez donc les ennuis qui s’abattent sur vous dès que vous avez quitté la scène avec votre trophée, au mieux un bout de papier imprimé sur une laser poussive, au pire un bon kilo de métal ou de verre dont vous ne savez que faire et qui vous encombre toute la soirée. C’est vrai que la photo dans le journal, c’est très classe, ça permet d’arroser tous les anciens de la famille pour leur montrer que « le petit a réussi ». Mais, très vite, c’est le début des quolibets. On trouve les moins méchants qui lancent des « tu parais plus mince sur la photo » ou des « alors, ça aide pour draguer d’être DSI de l’année ? ».

(Lire la suite dans le numéro 17 de la revue Best Practices Systèmes d'Information)

Les commentaires sont fermés.