Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 février 2009

Contes et mécomptes

Ouf, amis DSI, nous ne sommes plus seuls ! Les directeurs marketing sont dans la même galère que nous dès lors qu’il s’agit de démontrer à nos chères directions générales le ROI de nos actions respectives. Le numéro de janvier 2009 du mensuel Capital nous apprend en effet que « 75 % des directeurs marketing sont incapables de justifier leur action et avouent ne pas savoir si les opérations qu’ils mènent sont rentables », si l’on en croit une étude menée par un cabinet d’études, Coleman Parkes. Incapables de justifier ce qu’ils font et on les garde quand même dans l’entreprise ? J’imagine le dilemme d’un dirigeant d’entreprise qui a embauché une équipe de quatre directeurs marketing, qui sait que trois d’entre eux lui sont inutiles mais ne sait pas lequel est le bon…

(Lire la suite dans le numéro 19 de la revue Best Practices Systèmes d'Information)

Les commentaires sont fermés.