Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04 décembre 2009

DSI millésimé

sehiaud-bouteille.jpgJe me suis livré au calcul suivant : sachant qu'un DSI âgé de 50 à 60 ans a accumulé entre vingt et trente ans d'expérience(s), combien cette expérience cumulée représente-t-elle d'années-hommes, pour parler le langage des gestionnaires de projets ? Et sachant que la plupart des DSI de ces générations x s'approchent de l'heure de la retraite, combien d'années d'expérience allons-nous perdre dans les prochaines années ? Imaginez le nombre de projets ratés et rattrapés de justesse et dont les enseignements ont été tirés, de bonnes pratiques engrangées par nos DSI seniors (dont je ne fais pas encore partie, vous n'avez donc pas fini de me lire...), de « facteurs clés de succès » assimilés, qui vont disparaître et que les jeunes générations vont devoir réinventer.

Lire la suite dans le numéro 31 de la revue Best Practices Systèmes d'Information.

Les commentaires sont fermés.