Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 décembre 2009

Choc culturel

Certains ont peur du noir... D'autres ont peur de l'offshore... C'est probablement l'une des raisons pour lesquelles nous éprouvons des difficultés à recruter des informaticiens. Le monde de l'informatique est devenu un univers beaucoup plus violent que par le passé, sur fond de réorganisations, restructurations, et d'infogérance poussée à bout... Chez Moudelab & Flouze Industries, nous n'échappons pas à la globalisation (nous avons une usine en Chine dans le cadre d'une coentreprise avec Ta-Chô Outussé, un fabricant de roulement à billes), nous y participons même. Mais à chaque fois que j'évoque devant mes équipes la possibilité de recourir à des développements offshore, essentiellement pour réduire les coûts, la méfiance s'installe.

Lire la suite dans le numéro 32 de la revue Best Practices Systèmes d'Information.

 

 

Les commentaires sont fermés.