Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 septembre 2011

Les métiers improbables de la DSI

sehiaud-excel.jpgGardien de cellules Excel. Ce qui entre dans une cellule Excel doit y rester : les directeurs financiers et les contrôleurs de gestion ne démentiront pas ce principe, eux qui ont enfermé des milliers de chiffres dans des cellules hébergées dans un centre de rétention que l'on appelle Excel. Et lorsque l'on veut remplacer le tableur par un logiciel plus moderne, il faut conserver les données, à moins que l'on ait une totale confiance dans les ERP et autres logiciels financiers dont on a toujours pas retrouvé les boites noires. Le gardien de cellules est là pour veiller à ce que les informations soient conservées puissent être ré-utilisées sans problème et non pas mises au rebut par un développeur adepte de la peine de mort informationnelle. C'est une garantie essentielle de sécurité pour le DSI, qui ne veut jamais voir débarquer dans son bureau un DAF furieux de ne plus avoir accès à ses données.

Les commentaires sont fermés.