Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11 mai 2009

ParadIS fIScal

money.jpg

Nous n'avons pas le G20. Au comité de direction, nous ne sommes que dix, c'est déjà beaucoup. J'aurais aimé pourtant que cette docte assemblée s'intéresse à un problème que nous, DSI, avons à gérer mais pour lequel nous ne sommes pas aidés, ni soutenus. C'est même le contraire. Je veux parler des paradis fIScaux. A l'image des vais paradis fiscaux, ce sont des places qui ne sont pas encore offshore (ça serait plus simple d'en délocaliser certains sous les tropiques, histoire si ils seraient si imaginatifs...), mais qui ont leur propre autonomie, tout en affirmant qu'ils se conforment à la pratique générale. Ce sont des places qui brassent des millions (de lignes de codes, pas de dollars).

(lire la suite dans le numéro 25 de la revue Best Practices Systèmes d'Information)

Les commentaires sont fermés.