Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 janvier 2010

Un iPad révolutionnaire ? Pfff… Ca existe depuis 2001 !

sehiaud-ipad.JPGsehiaud-couvimmonde.JPGComment ? Un nouvel i-Pad ? Le battage fait autour de cet outil me laisse de marbre : car il existe depuis longtemps. Depuis début 2001 pour être précis. Vous ne me croyez pas ? Ce formidable outil, baptisé Palm-I-Pad, a été annoncé dans un excellent journal, l'Immonde Informatique, qui est paru une seule fois, le 1er avril 2001. J'avais conservé ce document Collector dans mes archives et je me fais un plaisir de vous ressortir l'info, notamment pour ceux qui croient qu'Apple ne sort que des nouveautés bien avant tout le monde. Que disait cet article (cliquer ici pour en lire une copie), signé par le grand reporter Mathurin Auber de Caumartin ? Je vous livre le texte in extenso :

« Palm décline pour le réseau radio sans fil son célèbre Pilot : le Palm i-Pad (prononcer Palm-iPède). Capable de s'interfacer avec les principaux systèmes d'exploitation pour micro-ordinateur (Windows toutes versions depuis Windows 2000), il utilise la dernière déclinaison du protocole PATR (Push and Trick by Radio) pour se relier à un poste de travail fixe. Le PATR i-i-Hike garantit le 130 dB avec un excellent rendu dans les aigus." Le Palm i-Pad a changé ma vie, nous confie Marcel Bruel, gérant de 1a Société Agricole Unipersonnelle « Les 3 Grains », à Saint-Isidore-en-Périgord, premier client français du produit. Son élevage d'oies, couplé à une conserve de foie gras, a gagné 15 % de productivité depuis I'adoption de ce nouvel outil. Chaque oie est désormais dotée de son propre Palm i-Pad et signale ainsi en ligne l'état de son appétit, évitant un décalage entre 1'alimentation et la consommation des grains. « Une oie est incapable d'utiliser un clavier. Par contre, le stylet du PaIm i-Pad est parfaitement bien adapté à sa patte », précise Marcel Bruel. »

Bon d'accord, c'est moins glamour que le dernier né d'Apple et c'était vendu plus cher (selon l'article : « 5000,4568F HT soit 762,3164 € et quelques) ». Mais question utilité, le Palm I-Pad rivalise avec le gadget d'Apple. Surtout pour ceux qui, comme moi, adore le foie gras. Il fait quoi, Steve Jobs, pour la qualité de la gastronomie française ? Rien. Alors il peut remballer son iPad...

 

Les commentaires sont fermés.