Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28 avril 2008

365/365, 24/24, 7/7

Jusqu’où ira la communication en temps réel ? Que nos systèmes d’information fonctionnent 24 heures sur 24, soit. Mais le DSI a-t-il vocation à ne jamais décrocher ? Le BlackBerry et ses dérivés constitue le plus grand cauchemar inventé contre les DSI, m’expliquait l’autre jour l’un de mes confrères, lors d’une intéressante conférence sur la prospective des technologies de l’information. Il s’est d’ailleurs empressé d’écourter notre discussion, pris d’une envie subite… de répondre à quelques mails qui se sont subrepticement glissés dans outil-mobile-qui-ne-quitte-jamais. Il n’est jamais revenu, probablement virtuellement kidnappé par un appareil 400 fois plus petit (on n’en ferait qu’une bouchée de ce nain…) mais qui dispose d’une force de frappe extraordinaire. Rendez-vous compte : ce truc peut vous transformer en esclave des plus servile…

(Lire la suite dans le numéro 4 de la revue Best Practices Systèmes d'Information)

Les commentaires sont fermés.