Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21 janvier 2010

Mais où est Gilles ?

sehiaud-charlie.jpgOn me parle sans cesse de la méthode à Gilles. « C'est super pour mieux développer », « Ah ! Si on avait appliqué la méthode à Gilles, on en serait pas là », « La méthode à Gilles, c'est l'avenir ! », entend-on dire. Mes équipes m'interpellent avec ce Gilles, les conférences auxquelles j'assiste sont remplies de référence à la méthode à Gilles.

Mais, c'est qui celui-là ?

On ne connaît même pas son nom, cela ne doit pas être sérieux : un type qui se planque, il ne doit pas être très net, je suis bien placé pour le savoir, moi qui me cache derrière un pseudonyme pour éviter que ma DG me tombe dessus. J'ai dans ma bibliothèque un ouvrage pour enfant qui s'appelle : « Mais où est Charlie ? », littérature que l'on offre aux bambins pour qu'ils nous fichent la paix, pendant qu'ils cherchent dans des milliers de personnages dessinés celui qui a son tee-shirt rouge et blanc (avec une bonne tête d'informaticien, vous avez remarqué ?). « Mais où est Gilles ? » : on pourrait se poser la même question tant il est populaire dans notre milieu. J'ai longtemps crû qu'un type dans son coin avait conçu une méthode révolutionnaire pour développer mieux et plus vite. Jusqu'à ce que mon directeur des études m'explique qu'il s'agit de la « méthode agile ». Ca change tout ! Je prends le pari avec vous : à chaque fois que vous entendrez parler de « méthode agile », vous ne pourrez réprimer un sourire en pensant que la « méthode à Gilles » c'est peut-être bien aussi... Dites-moi si j'ai gagné mon pari...

 

16:18 Publié dans Not'métier | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook | | | |

Commentaires

Ça me fait encore plus rire quand on écrit "gille", enfin ça fait rire les Belges.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gille

A+

Écrit par : Thierry Chabrol | 22 janvier 2010

Les commentaires sont fermés.