Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18 juillet 2010

Ah ! Ze service...

sehiaudsaas.jpgVous l'avez remarqué : désormais, tout est  « aaS », comprenez « as a Service ». Tout est dans le service et le service est dans tout ! On ne s'y retrouve plus, d'autant que les nouvelles offres en « aaS » prolifèrent. Je vous propose quelques services qui, on s'en doute, ne verront jamais le jour. Quoique...

ALIAGaas : Arrangement Linguistique de l'Informatique Adapté à la Grèce as a Service. Ce module, qui traduit en grec les applications est utile pour les entreprises qui veulent investir en Grèce. Il est pour l'instant proposé de façon confidentielle, faute de clients.

BIDaaS : Business Intelligence Décentralisée as a Service. Pour ceux qui ont un régiment de données, en général.

BOILATaaS : Business Objects Information Library and Tutorial as a Service. Il s'agit d'un outil très pratique pour ceux qui ont des difficultés à maîtriser les applications Business Objects et sont submergés par d'importantes quantités de pages de documentation.

BRISEGLaaS : Base de Réplication Interne, Soutenue, Garantie et Lestée as a Service. Cet outil de sécurité, qui bénéficie d'un support étendu, est particulièrement recommandé pour fractionner des masses compactes de données et de les répliquer de façon sécurisée.

CARAPaaS : Continuity and Resilience and Protection as a Service. Pour ceux qui veulent garantir la sécurité. Ce service est souvent proposé en complément de l'offre CUIRaaS (Continuité Utile pour Incidents Réseaux as a Service).

CARGLaaS : CApacité de Réaction Garantie Labellisée as a Service. Ce service est parfaitement adapté aux DSI qui constatent quelques fissures dans leur système d'information.

 

Les commentaires sont fermés.